© 2017 - PinelSF.com . Tous droits réservés.

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Google+ - Black Circle
  • LinkedIn - Black Circle
  • Black YouTube Icon
Please reload

Récents

Grande Fusion pour le Groupe Power Corporation!

03/04/2019

1/10
Please reload

PinelSf.com | Le Blog

Les Avaleurs de sabres...

Un jour, l'industrie de la finance devra comprendre qu'elle est la première ligne d'éducation des membres de la société en matière de finances personnelles.

 

Quand l'ACVM affirme en conférence de Presse que les institutions verticales (banque/caisses) sont un rempart de protection pour les consommateurs, elle se met le doigt dans l'oeil jusqu'au poignet...

 

Cet Article ne peut mieux tomber. (Les Prêteurs Irresponsables | Grammond, La Presse +) 

 

J'arrive à peine de chez un client (dont je terrai le nom) arrivant l'âge de la retraite.

L'an passé, sa banque lui a fait signer un financement hypothécaire de 25,000 $, amorti sur 25 ans, fermé pendant 5 ans pour réduire la grosseur de son paiement automobile qu'il trouvait trop onéreux !!!

 

En chiffres :

La paiement de la voiture passe de 508$ par mois à 149$.
Après 5 ans, le client aura payé 3359$ d'intérêt.
Le solde du prêt sera de... 20,642$ !!!

 

À sa face même, cela ne fait absolument aucun sens

 

1) Une voiture ne dure pas 25 ans; 
2) Les taux d'intérêt changent en 25 ans; 
3) 8953$ d'intérêt sur un prêt de 25,000$ = 36% du coût total de l'achat.

 

Et tout cela, sans compter que le client avait une marge de crédit de plus de 100000$ avec la même  banque, absolument inutilisée.

 

Bref, on régit, limite, bureaucratise, menotte le marché de l'investissement de toutes parts.
Pendant ce temps, dans le domaine du crédit personnel,

c'est une véritable Auberge Espagnole. 

 

Un "All you can eat buffet", dans lequel le client s'y retrouve à peine.

 

Entre vous et moi, où les clients sont-ils les plus vulnérables ?

À l'approbation du prêt de leur première maison ou en achetant un CÉLI ?
Quand ils cherchent des alternatives à un problème de crédit ou quand vient le temps de leur faire sauver du gain en capital ?

 

Poser la question, c'est y répondre.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Please reload

Archives

ACTUALITÉS